D’après les statistiques, un Français consacre en moyenne 8,5 % de son budget annuel aux factures d’énergies, ce qui représente près de 2 900 euros par ménage et par an. Les Français peuvent réaliser des économies considérables en améliorant la gestion de l’eau et d’électricité dans leurs foyers. Il existe actuellement différentes astuces qui permettent de baisser sa consommation en énergie.

ahorroenergiafr

Les 7 conseils

  1. Maitriser son chauffage

Il représente 70% de la consommation totale d’électricité d’un foyer, d’où l’intérêt de faire attention au gaspillage. Quelques bons gestes suffisent pourtant: par exemple en réglant le thermostat du salon à 20°C et celui de la chambre à 19°C, vous pouvez économiser environ 7% d’électricité sans que cela nuise à votre confort. Baisser également la température de nuit et en cas d’absence ou encore éteignez la chaudière en été ou en cas d’absence prolongée.

  1. Economiser sur l’eau chaude

L’eau chaude est le deuxième poste de consommation d’énergie dans un logement, même s’il est loin derrière le chauffage. On dépense 250 à 600 €/an pour chauffer son eau. Quand on utilise un chauffe-eau électrique pour la salle de bains, on double purement et simplement sa consommation d’électricité ! Moins on utilise d’eau chaude, moins il faut en chauffer. On essaye donc de :

  • Prendre des douches courtes au lieu de bains.
  • Utiliser un pommeau de douche économique. Avec son débit maximal de 6 litres/minute (contre 15 à 18 litres pour une douchette classique), on économise de 40 à 90€/an.
  • Installer un robinet thermostatique pour la douche. La température de l’eau reste stable et on ne doit pas jouer avec l’eau froide, c’est plus confortable et on consomme moins d’eau.
  • Utiliser un bouchon quand on fait la vaisselle à la main.
  • Réparer les fuites au plus vite. Parfois il s’agit d’un simple joint à remplacer. L’opération est simple et le coût de la pièce négligeable tandis que les économies peuvent être énormes.
  • Laisser le mitigeur de l’évier sur la position eau froide. Lorsqu’il est mis sur la position centrale, de l’eau chaude et de l’eau froide sont appelées. Mais le temps que l’eau chaude arrive, on a peut-être déjà fini de se laver les mains.
  1. Privilégier les appareils classés A et plus

Les appareils électroménagers sont une grande source de consommation énergétique. Chacun consomme en moyenne entre 150 et 560 kWh/an. Pour économiser énergétiquement sur vos appareils électroménagers, nous vous conseillons de bien réfléchir lors de vos achats à vos habitudes afin de prendre l’appareil le plus adapté. Par exemple, il est inutile de choisir un lave-linge de grande capacité pour un couple qui fait ses lessives une fois par semaine.

De plus, pensez à toujours consulter l’étiquette énergétique des appareils en magasin afin de les comparer. L’étiquette énergétique va vous permettre de connaître la classe énergétique et la consommation d’électricité en kWh par an de l’appareil. Nous vous conseillons d’ailleurs de toujours vous orientez vers les appareils classés A et plus car ce sont les moins énergivores. Certes ils sont plus chers à l’achat mais ils s’avèrent plus rentable sur le long temps puisqu’ils permettent de faire des économies allant de 20 à 60% sur vos factures.

Ce choix est particulièrement judicieux lors de l’achat d’un réfrigérateur ou d’un congélateur car ces deux appareils sont les seuls à fonctionner en continu.

  1. Traquer les consommations cachées

En laissant nos appareils en mode veille, on consomme de l’énergie…. Pour rien. Laissez ces appareils en veille c’est autant de consommations inutile d’électricité et parfois l’appareil consomme davantage en restant en veille que lors de son utilisation.

consommation

Si on les additionne, cela donne facilement une puissance de 25W pour des systèmes non utilisés. Sur l’année, en imaginant une consommation inutile de 20h par jour, on consomme 180 kWh. Soit 45€ par an qui ne servent à rien et qu’on pourrait aisément garder en poche.

Une directive européenne limite la consommation de veille des principaux appareils (télévision, ordinateur…). Mais on oublie souvent les périphériques associés à ces appareils : décodeur, modem, imprimante, disque dur… On peut brancher tout cela sur des multiprises à interrupteur. Et on prend l’habitude de tout éteindre d’un clic quand on a fini ou en tout cas la nuit et quand on est absent.

  1. Dégivrer son réfrigérateur

Afin d’optimiser le fonctionnement de votre réfrigérateur, placez-le loin des sources de chaleur (four, micro-ondes, radiateur…) ou des endroits trop froids (cave, garage…). Veillez également à ne pas laisser la porte ouverte trop longtemps et à bien la refermer après chaque usage afin d’éviter les déperditions de froid.

Dès que la couche de givre atteint 3mm, c’est le moment de le dégivrer. En effet, elle l’empêche de bien diffuser le froid et l’oblige à consommer davantage d’électricité, en moyenne 30% de plus. 

  1. Avoir un éclairage efficace

Elles ont beaucoup évolué! Fini les ampoules qui s’allument au bout de cinq minutes ou celles qui diffusent une lumière jaunâtre. Parmi tous les modèles, les leds et les ampoules fluo compactes sont les plus économiques, elles durent en moyenne douze fois plus longtemps qu’une ampoule à incandescence classique, tout en consommant cinq fois moins. Pour optimiser l’éclairage, regardez bien le « lumen » qui correspond à l’intensité lumineuse d’une ampoule: plus le chiffre est élevé, plus elle diffuse de la lumière, quel que soit le nombre de watts. En tout cas, n’oubliez pas de les nettoyer régulièrement, elles brilleront davantage!

Par exemple, pour donner 750 lumens (de quoi éclairer une pièce moyenne avec une lampe au plafond) :

  • une ampoule à incandescence a besoin de 60W
  • une ampoule économique utilise cinq fois moins de puissance (12W)
  • une LED nécessite pratiquement dix fois moins de puissance (6,5 W)

En optant pour cette dernière, l’économie est de 10€/an pour une ampoule et son achat est récupéré en 1 an.

  1. Opter pour les programmes « ECO » de votre lave-vaisselle et lave linges

Même si ce sont des programmes plus longs que les autres, les programmes « ECO » des lave-vaisselles ou des lave-linges utilisent beaucoup moins d’eau et surtout beaucoup moins d’énergie que les autres programmes. Vous pouvez économiser jusqu’à 40% d’énergie en utilisant les programmes « ECO ».

De même, nous vous conseillons de lavez votre linge à 30ºC puisque selon les spécialistes il n’y a pas vraiment de différence entre un lavage à 30, 40 ou 60º puisque les bactéries ne sont éliminées qu’à partir de 90ºC.

Saviez-vous que….

Grâce à ces 10 conseils, vous pouvez économiser jusqu’à 400 euros par an sur votre facture d’électricité.

Existe-t-il d’autres moyens pour économiser de l’énergie ?

Oui et c’est autre moyen n’est autre que de passer à l’énergie verte ! Si l’on regarde la liste des astuces pour économiser énergétiquement on constate que la première source d’énergie qui nous coute le plus cher est le chauffage puis s’en suit la consommation d’eau et l’électricité. Pour résoudre ce triple problème nous avons la solution pour vous : le panneau solaire hybride !

En effet, l’hybride va vous permettre d’économiser sur vos factures d’électricité puisque sa source d’énergie provient… du soleil. Il vous permet donc de venir indépendant des distributeurs d’énergie et de leurs prix.

L’hybride vous permet également de chauffer votre maison, votre piscine  et de vous alimenter en eau chaude grâce à son système thermique et photovoltaïque. Grâce aux panneaux solaires hybrides avec la technologie aHTech vous passer à une énergie verte en économisant sur les trois plus gros points noirs de votre facture énergétique et donc vous rentabiliser très rapidement votre installation, en moyenne 4 ans suffisent !

Le meilleur conseil pour économiser énergétiquement c’est d’installation un panneau solaire hybride !